MENU /
AGENCE
LE POTENTIEL CRéatif, l'ouverture, le plaisir...
Depuis la création de l’agence au début des années 1980, nous cultivons le travail collaboratif et à travers lui la confrontation des compétences, des sensibilités et des idées. Cette ligne a deux fondements ; celui d’additionner les aptitudes de chacun pour démultiplier le potentiel créatif au profit de la conception du projet... et celui de développer nos compétences sociales pour favoriser l’éclosion d’une architecture du « vivre ensemble ». Cette démarche collective favorise également l’éclosion de talents qui se manifeste par le renouvellement en interne du cercle des associés et par un dialogue de générations où expérience et dynamisme s’enrichissent mutuellement.

Ouverts aux autres et ouverts aux territoires, nos projets nous portent tant en France métropolitaine qu’en territoires ultra-marins et ce depuis les origines de l’agence. L’expérience du multiple et du différent, associée à notre organisation de travail, n’est sans doute pas étrangère à la posture professionnelle que nous nous sommes forgés : celle de prendre plaisir dans la conception d’un projet, de prolonger des expériences de travail et d’édifier des espaces modernes qui communiquent le plaisir du lieu. Philippe Tretiack le décrit ainsi : « ...Et la main qu’ils animent à cinq, manipule, torture les toitures, se livre à des expériences. « Trace » c’est cela, une architecture de fonctionnalités et donc de rapports de volumes, de fragmentations plus que d’intersections. Une saga du joint creux, « Fragmenter pour mieux composer », disent-ils, comme si dans cette adjonction de parties successives, ils s’imposaient les uns après les autres... »*
TRACE ?
Si dans l’imaginaire collectif le mot «trace» évoque ce qui subsiste du passé, pour une agence d’architecture, dont l’essence est de se projeter dans l’avenir, choisir ce nom paradoxal traduit une responsabilité engagée envers des sites, des programmes et envers les hommes qui y vivent. TRACE exprime une éthique et une passion.

Nous nous inscrivons dans notre temps et dans le temps qui passe ; nous nous voulons libres, affranchis de tout dogme préétablit et pourtant tellement attachés à la mise en valeur de ce qui préexiste ; totalement immergés dans la société, ouverts à l’inspiration et à l’envie d’expérimentation mais toujours soucieux de la réponse juste et adaptée.
* présentation de TRACE dans la monographie « 40 architectes de moins de 40 ans Panoramique 2 Provinces »
par Philippe Tretiack, éditions du Moniteur 1992.

Contact Us

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form