MENU /
PROJETS /
collectivité et tertiaire /
Dunkerque Palais de justice
INFORMATIONS
Dunkerque Palais de justice
Dunkerque Courthouse
Dunkerque

La requalification du bâti du XIXe siècle, abritant le Palais de Justice de Dunkerque, touche plusieurs aspects et en particulier l’amélioration de la fonctionnalité, de la sécurité, de l’accessibilité, de l’acoustique et la restitution de la qualité spatiale et décorative des espaces anciens mise à mal par de multiples aménagements, sans cohérence d’ensemble, menés dans le courant de la deuxième moitié du XXe siècle.

Une première phase de travaux a permis de rénover les deux grandes salles d’audience, l’une dans le respect et l’esprit des décors d’origine, l’autre, détruite pendant la guerre, dans une traduction moderne de la représentation spatiale de la justice.

Une deuxième phase, plus ambitieuse, aborde la mise aux normes de l’ensemble des fonctionnalités du Palais de Justice et prolonge la réflexion au niveau de ses abords extérieurs. Cette phase est l’occasion de dégager les potentialités de restructuration profonde du bâtiment par l’aménagement de ses combles. Outre le désengorgement de la grande salle des pas perdus retrouvant ses dimensions d’origine, la démarche permet d’envisager les travaux les moins traumatisants et nuisibles dans un contexte de chantier en milieu occupé. L’analyse urbaine montre comment l’évolution du tracé de la rue Thiers pendant la période d’après-guerre et le rétrécissement de la place du Palais de Justice ont placé l’équipement dans une situation d’effacement en retrait des alignements bâtis. Le projet positionne une tour signal en ligne de mire dans la perspective de la rue qui par son rôle urbain dépasse sa simple fonctionnalité de circulation verticale.

 

The requalification of the built from the XIXth century, sheltering the courthouse of Dunkerque, concerns several aspects and notably the improvement of functionality, security, accessibility, acoustic and the restitution of the spatial and decorative quality of old spaces crippled by multiples developments, without overall consistency, conducted in the course of the second half of the XXth century.

A first phase of work allowed to renovate the two large courtrooms, one in the respect and spirit of the original sceneries, the other, destroyed during the war, with a modern translation of the spatial representation of Justice.

A second phase, more ambitious, addresses the upgrading of all the functionalities of the courthouse and extends the pondering to the level of its external surroundings.This phase is an opportunity to identify the potential for deep restructuring of the building through the development of its attic. Beside the decongestion of the great waiting hall regaining its original dimensions, the approach allows to consider the least traumatic and harmful work in the context of a construction site in an occupied environment. The urban analysis shows how the evolution of the route of the Thiers Street, during the post-war period, and the narrowing of the courthouse square have placed the equipment in an erasure situation set back from the built alignments. The project positions a tour signal in the sight of the street’s perspective which through its urban role exceeds its simple functionality of vertical circulation.

PROGRAMME /
PROGRAM
Phase 1 : requalification des salles d’audience / Phase 2 : requalification et extension salle des pas perdus, sas fourgons, bureaux.
Phase 1: requalification of the courtrooms / Phase 2: requalification and extension of the great waiting hall, offices...
SURFACE HON /
AREA
Phase 1: 350 m² / Phase 2: 2800 m²
This is some text inside of a div block.
LIEU /
LOCATION
Rue du Palais de Justice
F59140 DUNKERQUE
DATE /
DATE
2009
EQUIPE /
TEAM

TRACE Architectes

HDM Ingénierie

GESQUIERE Economistes (phase 1)

TECMO Economistes (phase 2)

ACAPELLA Acousticiens