MENU /
PROJETS /
école, collège, lycée /
Groupe Scolaire Boris Vian
INFORMATIONS
Groupe Scolaire Boris Vian
Boris Vian School
Carvin
« Energie positive »
« Positive energy »

Inscrite dans une démarche globale de renouvellement urbain et en particulier des relations entre les quartiers du centre-ville, l’urbanisation du quartier « République – Saint Martin » (ancienne pâture de plus de cinq hectares, coincée entre le chevet de l’église historique de la ville, le centre hospitalier régional et un quartier résidentiel) est l’expression de la volonté municipale d’orienter résolument  le cadre de vie urbain sous le thème du développement durable et de la qualité pour tous. Dans cet esprit, le nouveau quartier se fonde sur un urbanisme où la place du piéton est remise à l’honneur au sein d’une trame « verte » paysagère et qui par son tracé met en valeur l’église Saint Martin datant du XVIIème siècle. Au sein du programme de constructions qui réunit logements et équipements publics, celle du groupe scolaire Boris Vian est l’un des maillons essentiel par la volonté de la mairie de Carvin d’en faire un projet innovant et exemplaire dans le domaine de la consommation énergétique.

Son implantation sur le Mail planté d’arbres de la nouvelle rue Anne Frank qui recompose les espaces urbains, offre à l’école un rôle de bâtiment public, moderne dans sa potentialité d’ouverture sur la ville, de valorisation des espaces publics et de lisibilité des fonctionnements urbains. Le projet répond à ces ambitions par la clarté de ses fonctionnements, par une architecture résolument contemporaine et par les dispositifs qui inscrivent l’école dans le développement durable et responsable.

En regard des performances énergétiques attendues, le volume bâti est compact. L'ensemble des classes, espaces thermiquement positifs, est situé sur la périphérie du bâtiment. Un atrium central, véritable cœur de l'école et point de convergence de toutes les circulations, entretient un rapport d'intimité entre les deux niveaux, à la fois par la relation visuelle et par la propagation de la lumière naturelle captée, concentrée et canalisée par des caissons zénithaux. Porté par ces particularités, l'espace trouve une valeur d'usages polyvalents: tantôt grand hall d'accueil et d'exposition, tantôt espace de récréation abrité ou encore petit théâtre des fêtes de l'école.

Les façades de l'école pourraient être définies comme un mur d'enveloppe continu dans lequel sont pratiqués les percements carrés de différente taille des fenêtres. Cette composition dans l'imaginaire enfantin, fait penser à un jeu de reconnaissance des formes géométriques et de leur échelle. Si la combinaison de leurs hauteurs permet de conserver une répartition lumineuse équilibrée sur l'ensemble du linéaire de façade, la variation apporte une note inattendue et gaie soutenue par quelques encadrements vivement colorés. En traduction architecturale de la structure bois non porteuse des façades, des bardeaux de mélèze tranchés et posés en écailles animent la façade de la chaleur de leurs multiples nuances. La matérialité de leurs textures fibreuses dialogue avec l'abstraction des fenêtres qui dans une recherche d'optimisation de leur performance isolante ne laissent apercevoir que leur clair de vitrage.

As part of a global approach to urban renewal and in particular relations between downtown neighbourhoods, the urbanisation of the district "Republic - Saint Martin" (old grazing of more than five hectares, wedged between the bedside of the historic church of the city, the regional hospital centre and a residential district) is the expression of the municipal will to firmly guide the urban living environment under the theme of sustainable development and quality for all. In this spirit, the new district is based on an urbanism where the pedestrian is honoured in a “green” landscape and which, by its route, highlights the church of Saint Martin from the 17th century. Within the construction program which brings together accommodations and public equipment, Boris Vian school group is one of the essential links, by the will of the town council, to make an innovative and exemplary project in the field of energy consumption.

Its establishment on the tree-lined path of the new Anne Frank street, which recomposes urban spaces, offers to the school a role of public building, modern in its potential for opening up to the city, enhancing public spaces and legibility of urban operations. The project meets these ambitions by the clarity of its operations, by a resolutely contemporary architecture and by the devices that enrol the school into sustainability and responsible development.

In view of expected energy results, the built volume is compact. All of the classrooms, thermally positive spaces, are located on the periphery of the building, a central atrium, the real heart of the school and convergence point of all the circulations, nurtures an intimate relationship between the two levels, both by the visual relation and the propagation of natural light caught, concentrated and channelled by zenith caissons. Carried by these features, the place finds a value of polyvalent uses: both a reception and exhibition hall and a covered recreational space or even a small theatre for school holidays.

The school facades could be defined as continuous wall in which square openings of different sizes of windows are practiced. This composition in the childish imagination makes us think of a recognition game of geometric shapes and their scale. If the mix of their heights allows to keep a balanced light distribution throughout the linear façade, the variation brings an unexpected and cheerful note supported by some brightly coloured frames. In architectural translation of the facades’ non-bearing wood structure, sliced and laid laddered larch shingles enliven the façade with the warmth of their multiple shades. The materiality of their fibrous textures dialogues with the abstraction of the windows, which in a search for optimisation of their performance only reveal their glazed clarity.

PROGRAMME /
PROGRAM
Construction en deux phases de la nouvelle école élémentaire et d’un restaurant scolaire en articulation avec l’école maternelle existante conservée.
Construction in 2 phases of the new elementary school and cafeteria in link with the existing kindergarten.
SURFACE HON /
AREA
2413 m² (école) / 521 m² (restaurant scolaire)
2413 m² (école) / 521 m² (restaurant scolaire)
LIEU /
LOCATION
Rue Anne Frank
F-62220 CARVIN
DATE /
DATE
2012
EQUIPE/
TEAM

TRACE Architectes (mandataire)

HDM Ingénierie

ENERGELIO Ingénierie environnementale

TECMO Economie

ACAPELLA Acousticiens

DISTINCTION / AWARDS

Lauréat du prix d’architecture des beffrois de la création (prix régional et transfrontalier des territoires en mutation et des futurs imaginés) – édition 2013 dans la catégorie « construction neuve »