MENU /
PROJETS /
ENSEIGNEMENT SUPérieur et recherche /
IESEG
INFORMATIONS
IESEG
Iéseg School of Management
Lille
« Diversité unie »
« United diversity »

En lisière du site historique et paysagé de la Citadelle de Lille dont le jardin Vauban constitue l’un des espaces périphériques au-delà de la basse Deûle, le projet assemble 3 parcelles construites entre la fin du 19ème et le début de la seconde moitié du 20ème siècle.  La plus ancienne, l’Hôtel Neut œuvre du célèbre architecte Emile Vandenberghe, est une ancienne grande demeure dont la richesse décorative de façade n’est pas parvenu jusqu’à nous. La plus récente, due au crayon de l’architecte E. MAES en 1964, est élaborée à partir d’une ossature porteuse en béton armé élevant la construction sur 8 niveaux. Toutes deux présentent en commun une réponse architecturale qui compose le décalage en biais du tracé parcellaire par rapport à l’alignement urbain.

Réalisé en deux tranches, le projet est:

- une restructuration prolongeant avec une écriture contemporaine les thèmes architecturaux initiaux (pour l’ancien Hôtel particulier, c’est au-devant de la porte cochère, une pergola restituant le gabarit d'une marquise disparue qui recompose les alignements. Pour la construction du vingtième siècle, c’est un écran pare-soleil en éléments ajourés de terre-cuite qui prolonge l’alignement urbain conservant la perception à l’arrière des géométries biaises).

- une construction neuve  liaisonnant les bâtiments d’époques différentes, dont l'écriture architecturale identifie les deux programmes "administratif" et "enseignement" par ses articulations de volumes et par ses matériaux distincts. Les façades du programme administratif, en béton blanc et bois de chêne prolongent l'esprit de l'hôtel particulier et celles du programme "enseignement" en aluminium anodisé et inox poli miroir estompent la densité de l'intérieur d'ilôt. Les "liaisons vitrées" entre ces éléments offrent luminosité et panorama et sont des zones d'échanges et de sociabilité.

On the edge of the historic and landscaped Citadel of Lille whose garden « Vauban » is one of the peripheral areas beyond the Deûle, the project assembles 3 plots built between the end of the 19th century and the beginning of the second half of the 20th. The oldest one, the Hotel Neut, work of the famous architect Emile Vandenberghe, is an old mansion whose decorative richness of facade has not reached us. The most recent on, due to the pencil of the architect E. MAES in 1964, is elaborated from a carrying frame in reinforced concrete raising the construction on 8 levels. Both of them have in common an architectural response that composes the askew shift plot of the fragmented outline with respect to the urban alignment.

Achieved in two part, the project is:

A restructuration prolonging, with a contemporary writing, the initial architectural themes (for the old mansion, it is in front of the carriage porch, a pergola restoring the size of a disappeared awning which reproduces the alignments. For the construction of the twentieth century; it is a sun visor screen made of openwork terracotta elements that extends the urban alignment retaining the perception at the back of the askew geometries).

-  A new construction connecting buildings of different eras, whose architectural writing identifies the two programs “administrative” and “education” by its articulations of volumes and by its different materials. The façade of the administrative program, in white concrete and oak wood extend the spirit of the mansion and the ones from the “education” program in anodised aluminium and mirror polished stainless steel blur the density of the interior block. The « glazed connections » between these elements provide brightness and panorama and are areas of exchange and sociability.

PROGRAMME /
PROGRAM
Réalisation d’un pôle administratif composé d’une construction neuve et du réaménagement d’un ensemble résidentiel datant de la fin XIXème siècle. Réalisation d’un pôle enseignement composé d’une construction neuve et de la restructuration d’un immeuble de bureaux datant du début de la seconde moitié du XXème siècle.
Realisation of an administrative department composed of a new construction and the refitting of a residential complex from the end of the XIXth century. Realisation of an education department composed of a new construction and the refitting of current premises from the half of the XXth century.
SURFACE HON /
AREA
5140 m²
This is some text inside of a div block.
LIEU /
LOCATION
Rues Desmazières et Solférino
F-59000 Lille
DATE /
DATE
Tranche 1 : 2008 / Tranche 2 : 2015
EQUIPE /
TEAM

TRACE Architectes (Mandataire)  

HDM SA BET Ingénierie

GHESQUIERE Economiste