MENU /
PROJETS /
LOGEMENT /
Logements individuels Le Carré Viollette
INFORMATIONS
Logements individuels Le Carré Viollette
Carré Viollette indivual houses
Hem
« Village cinétique »
« Kinetic village »

Les logements s’établissent sur le site en prenant acte de l’orientation, des habitations voisines, des ambiances, de la géométrie du terrain et de sa topographie pentue. La conjonction de la présence voisine d’habitation de faible hauteur avec les qualités du site liées à son atmosphère paisible nous a conduits à élaborer des habitations individuelles profitant toutes d’un jardin privé débouchant sur l’espace public par un cheminement spécifique. 

A l’image de la ville flamande traditionnelle, l’expression architecturale révèle chaque maison par un pignon, une petite monumentalité qui par la valeur de la répétition et de l’alternance des associations engendre la variété dans l’unité. Les matériaux de façade et de couverture sont eux-aussi traditionnels et pourtant leur mise en œuvre impose la modernité. L’ensemble des façades sur l’espace public s’habille de clins en bois en pose ajourée, tantôt à l’horizontale sur le rez-de-chaussée, tantôt à la verticale sur les pignons. Clin d’œil aux lignages horizontaux de la maçonnerie traditionnelle, la perception en perspective des rez-de-chaussée fait d’abord penser à des bossages, tandis que celle des pignons à des aplats finement texturés. Au fur et à mesure de l’approche, la différence s’estompe pour révéler en définitive le même matériau dont seul le sens de pose diffère. 

Les toitures sont de tuiles traditionnelles en terre cuite mais leurs planches de rives positionnées très basses génèrent une angulation faisant nettement émerger les pignons comme des lucarnes surdimensionnées dont les joues latérales s’habillent elles aussi de tuiles. La toiture ici ne veut pas exprimer un simple couronnement mais un volume habité. La rencontre entre la terre-cuite et le bois constitue un enjeu entre deux matériaux d’égale importance ou plus précisément une continuité de matériaux de même noblesse. Comme une couture en double surpiqûre ce rapport de valeurs est souligné par un double ourlet de zinc pré-patiné encadrant le joint creux d’un chéneau et parachevant l’image de simplicité raffinée de cet ensemble résidentiel.   

The dwellings are established on the site by taking note of the orientation, the neighboring dwellings, the atmospheres, the geometry of the ground and its sloping topography. The combination of the nearby presence of low-rise housings with the qualities of the site linked to its peaceful atmosphere has led us to develop individual homes all benefiting from a private garden leading to the public space by a specific path.

Like the traditional Flanders city, the architectural expression reveals each house by a gable, a small monumentality which by the value of the repetition and the alternation of associations engenders variety within unity.The facade and roofing materials are also traditional and yet their implementation imposes modernity. All facades on the public space are dressed in wooden clapboard openwork, sometimes horizontally on the ground floor, sometimes vertically on the gables. A nod to the horizontal lineaments of traditional masonry, the perception in perspective of the ground floor makes us think of bosses in the first place, whereas the one made of gables has finely textured flat areas. As the approach progresses, the difference disappears to finally reveal the same material whose only direction of installation differs.

The roofs are traditional terra cotta tiles but their low fascia boards create an angulation clearly showing the gables like oversized dormers whose lateral cheeks are also dressed in tiles. The roof here does not want to express a simple crowning but an inhabited volume. The encounter between terracotta and wood is an issue between two materials of equal importance or more precisely a materials continuity of same nobility. Like a double-stitched seam this value ratio is emphasized by a double hem of pre-patinated zinc framing the hollow joint of a gutter and completing the image of refined simplicity of this residential complex. 

PROGRAMME /
PROGRAM
13 logements individuels labellisés BBC Effinergie
Individual housing (13 houses)
SURFACE HON /
AREA
1212 m²
This is some text inside of a div block.
LIEU /
LOCATION
Allée Gabert
F-59510 Hem
DATE /
DATE
2012
EQUIPE/
TEAM

TRACE Architectes (mandataire)

TECMO / LOISON Economie