MENU /
PROJETS /
CULTUREL /
Complexe cinématographique
INFORMATIONS
Complexe cinématographique
Cinematographic complex
Ancenis, France
« Ruban cinétique »
« Kinetic ribbon »

Le cinéma est illusion liée à une certaine imperfection de notre œil ; du défilement des 16 images par seconde des origines aux 60 et parfois 100 des films actuels, l’illusion du mouvement est toujours liée à la persistance rétinienne qui ne nous fait pas percevoir les scansions entre images. Le projet se veut une invitation au voyage ; à l’instar d’un ruban s’enroulant autour du bâtiment avant d’y pénétrer, la façade à facettes d’inox poli évoque une fluidité cinématographique.

Rejoindre l’entrée avant de s’être garé à l’arrière fait vivre l’expérience d’un travelling de reflets multiples dans lequel notre reflet apparaît et disparaît sans cesse dans l’effet cinétique de la progression. « Le premier des films, c’est le fleuve », écrivait Jean Renoir pour distinguer le mouvement permanent dans l’essence du cinéma. Le déroulé de la façade d’inox, en emmenant le public dans son mouvement, définit plus des limites qu’elle ne construit un volume.

Côté parking elle pose presque au sol et son soulèvement progressif aboutit au point le plus haut à l’auvent d’entrée face à la place de la Gare. C’est une interface entre l’extérieur et l’intérieur qui donne de l’évidence aux flux dans l’espace urbain et permet intuitivement aux spectateurs de connaître le chemin à parcourir pour se diriger vers l’entrée. Se faisant, ils s’interrogeront peut-être sur ce à quoi cette « scénographie du ruban » les renvoie dans leur imaginaire. Est-ce une pellicule ? Est-ce un rideau de scène ? L’important ne sera pas la réponse mais le questionnement car ce qui compte est la suggestion d’une attente, d’un mystère qui entoure le film qu’ils vont découvrir. En se détachant du sol et en s’entrouvrant, le ruban est une invitation à « franchir le pas » du désir d’évasion dans le voyage cinématographique.  

The cinema is an illusion linked to a certain imperfection of our eye; from the original scrolling of the 16 images per second to the 60, at times 100, of current movies, the illusion of movement is always linked to the retinal persistence that makes us not see the scansions between images. The project is an invitation to travel; as a ribbon winding around the building before penetrating it, the facade of polished stainless steel evokes a cinematographic fluidity.

To join the entrance before parking in the back gives the impression of a multiple reflections journey in which our own reflection appears and disappears constantly in the kinetic effect of progression. « The first of movies, it’s the river », wrote Jean Renoir to distinguish the permanent movement in the essence of cinema. The unrolled part of the stainless steel façade, while bringing the public into the movement, defines more limits than it builds a volume.

One the parking side, it almost touches the ground and its gradual uprising ends at the highest point of the entrance canopy facing la Place de la Gare. It is an interface between the outside and the inside that gives clarity to the flows in the urban space and intuitively allows the visitors to know the way towards the entrance. In doing so, they may wonder about what this "scenography of the ribbon" refers to their imagination. Is it a film? Is it a stage curtain? The important thing will not be the questioning because what matters is the suggestion of a wait, a mystery surrounding the movie that they are about to discover. Detached from the floor and open, the ribbon is an invitation to “take the plunge” of the will to escape in the cinematographic journey.

 





PROGRAMME /
PROGRAM
Complexe cinématographique de 3 salles
Cinematographic complex of 3 cinemas.
SURFACE HON /
AREA
2300 m²
LIEU /
LOCATION
Place de la Gare F-44156
ANCENIS
DATE/
DATE
2016
EQUIPE/
TEAM

TRACE Architectes (mandataire)

OCALP Architectes associés

PROJEX bet Ingénierie

DIAGOBAT bet acoustique

ECB OPC

2016

Contact Us

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form